Edito de notre dernier journal
Photo Caroline.PNG

J’ai l’honneur et le plaisir de vous présenter notre nouvelle revue « Spécial Impôts ».

 

En effet, après de nombreuses années de parution sous la forme que vous connaissiez, nous avons jugé utile de « rajeunir » un peu, de rafraichir notre présentation, mais surtout de nous adapter aux évolutions fiscales pour vous proposer un service encore meilleur. Vous êtres nombreuses et nombreux à attendre cette documentation annuelle et nous voulions l’adapter un peu plus aux particularités de la situation des
frontaliers, de nos 12.500 adhérents qui sont confrontés quotidiennement à des spécificités.

 

Ce travail, effectué par une équipe formidable, est le fruit d’une réflexion commune. Le domaine fiscal est de plus en plus complexe, de plus en plus informatisé, devenu inaccessible pour certains, trop difficile pour d’autres, incompréhensible….

 

Nous avons voulu aller à l’essentiel, en ce qui vous concerne, mais en vous donnant les clés ou les voies pour trouver les informations complémentaires. Vous n’aurez peut-être pas toutes les réponses à vos questions mais vous saurez où aller les chercher, dans quelle documentation administrative.

 

Nous vous proposons également une partie traduite en allemand. Si malgré tous nos efforts de rédaction, vous rencontrez des difficultés particulières, des situations qui ne sont pas évoquées dans cette brochure, notre équipe de bénévoles reste bien entendu à votre service pour vous aider à les résoudre. Nous voudrions et j’insiste sur ce point, rester à votre écoute en ce qui concerne cette nouvelle mouture. Il est toujours intéressant de « grandir » à travers les retours que vous nous ferez et nous améliorer encore et encore.

 

Et pour reprendre l’adage « Qui ne tente rien n’a rien » On ne réussit pas sans essayer et sans prendre de risque. Et nous avons eu la volonté de travailler pour vous proposer cette nouvelle formule. C’est ce risque que notre Comité de défense des Travailleurs Frontaliers de la Moselle avec son Président Arsène Schmitt a osé prendre depuis presque 45 dans tous ses combats et dont il est toujours sorti vainqueur, grâce à vous et
pour vous.


Je vous souhaite une bonne lecture.

Caroline Fuhrmann 

Responsable de la commission fiscale