Articles de presse
IMG_5999.JPG

Frontaliers dispensés de tests en Sarre, pas en Rhénanie-Palatinat

13/05/2021

À compter de ce jeudi, les frontaliers sont dispensés de test pour tout déplacement de moins de 24 heures en Sarre, en Allemagne. Mais les restrictions restent en vigueur en Rhénanie- Palatinat où sont employés 4 000 travailleurs frontaliers. Le combat continue pour leur Comité de défense.

tests covid.PNG

Tests Covid : le Comité de défense des
frontaliers appelle à manifester

11/03/2021

Le Comité de défense des travailleurs frontaliers de Moselle organise un rassemblement, samedi 20 mars à Sarreguemines, pour dénoncer les restrictions imposées par Berlin. Depuis le 2 mars, les travailleurs frontaliers doivent justifier d’un test négatif de moins 48 heures pour se rendre en Allemagne.

Photo chômage partiel.PNG

Frontaliers au chômage partiel: la double imposition ne passe pas

14/04/2021

Les réclamations explosent depuis le début de la crise sanitaire. Non seulement des travailleurs frontaliers se retrouvent au chômage, mais ils sont doublement imposés. Le CDTFM bataille depuis 2 ans pour faire cesser cette injustice.

phpNivG6n.webp

La colère du président des travailleurs frontaliers

01/03/2021

Arsène Schmitt est remonté contre l'obligation faite notamment aux travailleurs frontaliers de présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48h pour aller travailler en Allemagne.

mairie Rohrbach.jpg

Travailleurs frontaliers nouvelle permanence en mairie

22/02/2021

Arsène Schmitt, président du CDTFM et son vice-président Hubert Krebs ont été reçus en mairie de Rohrbach par Vincent Seitlinger, maire, afin d'officialiser une permanence régulière du CDTFM en mairie de Rohrbach.

victoire allocations.PNG

Allocations chômage: nouvelle victoire pour les frontaliers

19/01/2021

La réforme du versement des allocations chômage des travailleurs frontaliers ne verra pas le jour pour l'instant. Les négociations entre le parlement européen et le Conseil de l'Europe n'ont débouché sur aucun accord. Une victoire pour les comités de défense des travailleurs frontaliers.